Histoire de Ouistreham Riva-Bella

Cabines-de-plages-cote-de-n2.jpgAu coeur de la Normandie et du Calvados, sur la Côte de Nacre, Ouistreham Riva Bella est née de la mer et de la rivière. Cette double appartenance et la dynamique de ces éléments ont toujours influé sur son destin. Ce lieu fut peuplé depuis les temps les plus reculés et sa situation géographique en fit un poste de garde qui devait garantir la sécurité de la région en défendant l’embouchure de l’Orne.

C’est ici que s’est implanté le bourg, sur une hauteur qui dominait la rivière. Aux XIe et XIIe, après la conquête de l’Angleterre par le duc Guillaume, le village bénéficia de la prospérité du duché de Normandie. Aux XIIIe, la Normandie fut rattachée au royaume de France.

Les siècles qui suivirent furent troublés par de nombreuses guerres avec l’Angleterre et le village reprit souvent son rôle de sentinelle. Aux XIXe, après le premier Empire, ces rivalités s’apaisèrent et la réalisation d’un canal entre Caen et la mer redonna une impulsion à Ouistreham en générant la création du quartier du Port. Quelques années plus tard, sur le modèle d’autres villes littorales, la station balnéaire dite Riva Bella vit le jour sur les dunes de la plage. Au début du XXe son essor s’accrut jusqu’à la 2e Guerre Mondiale. Directement concernée par les évènements du Débarquement, notre commune sut, après la Libération, retrouver l’aspect qui avait fait sa renommée et reprendre son harmonieux développement.

L’origine du Nom :
Son orthographe a souvent varié et donné lieu à bien des polémiques, mais on retient aujourd’hui son origine saxonne et la traduction de Wester-Ham, c’est à dire « village de l’Ouest » (en raison de sa situation par rapport à l’embouchure de l’Orne).